Opinion : L’Apple Watch a été brisée

Le dicton dit « si ce n’est pas cassé, ne le réparez pas ». Mais le corollaire est que s’il est cassé, réparez-le. La vérité, c’est que l’Apple Watch était cassée. Il était difficile de trouver ses applications préférées, et il était lent à les lancer.Apple n’a pas sorti de nouvelle Apple Watch, ni aucun nouveau matériel d’ailleurs, lors de la conférence mondiale des développeurs de cette semaine. Mais le géant de la technologie a peut-être sauvé l’Apple Watch. La société a résolu deux des pires problèmes : le lancement de l’application et les performances. Maintenant que j’ai eu environ 24 heures pour y réfléchir, j’ai conclu que c’était la bonne décision. Avant d’ajouter des fonctionnalités matérielles ou logicielles importantes, comme la capacité GSM/cellulaire autonome ou l’appel vidéo FaceTime (avec ou sans caméra), Apple a vraiment dû corriger l’expérience de l’utilisateur, surtout lorsqu’il s’agissait de lancer des applications.

En rapport :WWDC 16 : Le fait de regarderOS 3 aidera Apple à gagner la guerre des vêtements

Maîtrisez votre iPhone en une minute par jour :

Inscrivez-vous à la newsletter « Tip of the Day » de iphonologie et nous vous enverrons chaque jour un conseil pour gagner du temps et tirer le meilleur parti de votre iPhone ou iPad.

Vous vous souvenez de l’annonce de l’Apple Watch, mais pas encore publié ? La plus grande préoccupation allait être la durée de vie des piles. Apple a fait tellement de choses pour s’assurer que la batterie ne serait pas un problème qu’elle aurait pu être dépassée. L’entreprise craignait également que la réduction de l’expérience iPhone ne soit pas appropriée pour un si petit appareil. C’est pourquoi elle a imaginé le lanceur d’applications « en nid d’abeille », avec des petits cercles (au lieu de dossiers organisés et d’icônes carrées arrondies.) C’était nouveau, déroutant, et ne semblait pas totalement réfléchi. Il aurait tout aussi bien pu s’agir d’un appareil Android, étant donné que l’interface utilisateur était si différente.

En attendant, vous ne pourriez toujours pas utiliser efficacement une Apple Watch sans un iPhone, ce qui signifie que tous les propriétaires d’une Apple Watch savaient déjà comment utiliser un iPhone. Pourquoi réinventer une interface qui a connu près d’une décennie d’évolution ? Heureusement, Apple a appris sa leçon. À partir de septembre, vous pourrez accéder à vos applications préférées en appuyant sur un seul bouton. Il n’était pas possible d’ajouter un nouveau bouton matériel, c’est pourquoi Apple a décidé d’utiliser le bouton latéral situé sous la couronne numérique. Au lieu de lancer Contacts, que j’ai rarement utilisé, il vous donnera une vue familière de style iPhone des applications fonctionnant en arrière-plan. Ces applications pourront également récupérer des données en arrière-plan, ce qui rendra le lancement des applications beaucoup plus rapide. C’est quelque chose qu’Apple n’a pas fait plus tôt, par crainte de la consommation de batterie. Étant donné que l’Apple Watch n’a pas de problème avec la durée de vie de la batterie après tout, c’est un changement bienvenu. Et il s’avère que le petit écran n’est pas trop petit pour naviguer avec les méthodes traditionnelles de l’iOS.

Ne vous y trompez pas. J’ai été satisfait de mon Apple Watch, surtout en ce qui concerne les notifications et les réponses aux SMS. Cette partie de l’expérience Apple Watch a toujours bien fonctionné et sera encore meilleure avec watchOS 3. Mes préoccupations ont porté sur la recherche d’applications, la sélection d’une application et le retard dans le lancement de cette application. Cela semble avoir été résolu, et cela s’est fait par logiciel, sans processeur plus rapide, ce qui rend mon investissement dans un Apple Watch encore meilleur. C’est peut-être la leçon à tirer du WWDC. Les logiciels peuvent améliorer le matériel ; ainsi, si les analystes financiers peuvent être déçus par le manque de nouveau matériel, ce sont les clients qui gagnent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *