L’iOS 8 inclura-t-il le multitâche en écran partagé pour l’iPad ?

Apple n’a jamais hésité à copier une fonctionnalité d’un concurrent, si elle est bonne. En effet, une bonne fonctionnalité offerte par Windows est la possibilité d’exécuter deux applications simultanément dans des fenêtres séparées. Il m’arrive souvent d’écrire un article de blog, comme celui-ci, sur mon iPad et de devoir naviguer sur le web pour trouver une photo ou un texte à citer. Passer d’une application à l’autre est difficile. Microsoft a trouvé un moyen de contourner ce problème et utilise cette distinction dans sa publicité. C’est un différentiateur valable. Toutefois, cela pourrait bientôt changer, selon 9to5mac .

Apple devrait présenter une nouvelle version d’iOS lors de sa conférence mondiale des développeurs, en juin. Le WWDC serait le moment idéal pour annoncer cette personnalité de l’écran partagé, car les développeurs devront probablement réécrire leur application pour s’adapter à la résolution réduite. Une approche consiste à passer en mode iPhone et à faire fonctionner les deux applications côte à côte sur un iPad. Cela ne nécessiterait que peu ou pas d’efforts de la part des développeurs. Mais ce ne serait pas aussi élégant que cela devrait l’être. Je m’attends à ce qu’Apple élabore une spécification que les développeurs pourraient utiliser pour rendre leurs applications divisibles.

Maîtrisez votre iPhone en une minute par jour :

Inscrivez-vous à la newsletter « Tip of the Day » de iphonologie et nous vous enverrons chaque jour un conseil pour gagner du temps et tirer le meilleur parti de votre iPhone ou iPad.

Il y a longtemps que l’on parle d’un iPad Pro, qui serait un iPad plus professionnel, peut-être avec un écran de 12 pouces et un clavier similaire à celui de Windows Surface. C’est là que l’iPad se heurterait au MacBook Air d’Apple. Dans ce cas, le multi-fenêtrage serait encore plus important. Si l’écran divisé peut constituer un avantage commercial temporaire pour Microsoft, le véritable avantage pour Apple est de pouvoir voir les approches de ses concurrents et de choisir les meilleures fonctionnalités et de se les approprier. Tant qu’ils ne violent aucun brevet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *