Ronde de jeu : Puzzles inspirés de Sokoban

L’un des premiers jeux informatiques était Sokoban, une création japonaise de puzzle bien conçue dont le nom signifiait littéralement « magasinier ». Le jeu sur PC de 1982 mettait en scène une personne pixélisée dans un entrepôt, déplaçant des boîtes d’un point à un autre pour résoudre un puzzle.

Au fil des ans, Sokoban a influencé de nombreux créateurs de jeux, qui ont ajouté leurs propres cloches et sifflets et de nouvelles dynamiques de jeu (comme l’ajout de tirer ou de ramasser des boîtes en plus de pousser). Les jeux inspirés de Sokoban constituent un défi parfait pour les fanatiques de puzzles, car ils sont parfaits pour votre cerveau – plusieurs études l’ont même confirmé ! La difficulté de ces puzzles en termes d’informatique est « NP-Hard », une façon de juger les types d’algorithmes les plus difficiles, et quelque chose que notre cerveau fait naturellement pour trouver les chemins qui nous permettront d’atteindre des objectifs toujours plus difficiles.

Maîtrisez votre iPhone en une minute par jour :

Inscrivez-vous à la newsletter « Tip of the Day » de iphonologie et nous vous enverrons chaque jour un conseil pour gagner du temps et tirer le meilleur parti de votre iPhone ou iPad.

Au cours des derniers mois, une poignée de grands jeux avec un gameplay ou des éléments inspirés de Sokoban sont apparus sur la scène de l’iOS. Si vous ressentez le besoin de résoudre des énigmes dans votre vie sur iOS, l’un de ces jeux est susceptible de faire l’affaire.

1. CLARC (démo gratuite, version complète 3,99 $)

iphonologie rating : 5 étoiles sur 5

L’un des jeux les plus mignons à découvrir cette année est CLARC, une énigme douce et surprenante de Golden Tricycle sur un robot dévoué qui essaie de faire fonctionner les choses pendant que ses collègues font la fête. Qui aurait cru que le carburant diesel pouvait rendre les robots ivres ? Les puzzles se compliquent au fur et à mesure de l’histoire, et finalement CLARC va du déplacement de blocs hors du chemin et de leur placement sur des boutons, au déplacement et au contrôle de drones, qui semblent tous avoir leur propre idée. Les commandes sont parfaites, et au bout d’un certain temps, vous vous déplacerez dans l’environnement sans même penser aux directions, aux virages, ou à la prise et à la dépose de votre cargaison. Si ce jeu va bien au-delà du pur style Sokoban, il est trop beau pour être laissé de côté. Il se joue aussi bien sur l’iPhone que sur l’iPad.

2. La quête de Kelso (gratuit, IAPs)

iphonologie rating : 4,5 sur 5 étoiles

Le développeur indépendant Avocoder nous propose un merveilleux jeu de réflexion qui combine des éléments d’aventure, de poussée de blocs Sokoban, d’évitement et bien plus encore. Vous incarnez Kelso le Koala, à la recherche de son fils kidnappé, et vous devez affronter tous les dangers de l’environnement dans lequel vous voyagez. Des totems cracheurs de fléchettes aux puits de lave, le monde est dangereux ! L’histoire est attachante, l’art ne ressemble à rien de ce que vous verrez cette année, et le jeu est extrêmement intuitif, bien qu’un peu plus difficile sur le petit écran d’un iPhone. Bien que ce jeu comporte des PAI, il s’agit de véritables micro-transactions. Elles n’interfèrent pas avec le jeu et, pour une petite somme, vous pouvez débloquer plus de mondes que celui que vous obtenez gratuitement. S’il y a un inconvénient, ce sont les publicités qui apparaissent après chaque niveau, mais une version sans publicité est disponible.

3. Sokoboom 2 (démo gratuite, version complète 1,99 $)

iphonologie rating : 4,5 sur 5 étoiles

Pour une version absolument superbe de ce classique, vous ne pouvez pas faire mieux que le Sokoboom 2 de cette année. Le jeu de style purement sokoban combine des graphismes nets et une mise en œuvre parfaite sur l’écran tactile pour garantir un défi sans faille. La démo ne comporte que six niveaux, et la courbe de difficulté s’accélère vraiment dès que vous atteignez le premier niveau payant, mais cela en vaut la peine pour l’entraînement mental. Ce jeu propose un bouton d’annulation de retour en arrière, ce qui peut s’avérer pratique par moments. Bien qu’il n’y ait pas grand-chose à raconter, cela suffit à vous donner envie d’aider le mignon petit potelet d’un garçon à sortir du donjon… si jamais il y a une fin, bien sûr ! Les graphiques sont minuscules, donc jouer sur un iPad facilite considérablement la tâche.

Mes évaluations sont basées sur la rubrique suivante :

  • Mécanique (caractéristiques, commandes, modes) – 10 points
  • Présentation (art, graphisme, son, mise en page) – 10 points
  • Difficulté (adaptée au jeu, à la courbe) – 5 points
  • Histoire (pourquoi s’en soucier ?) – 5 points
  • Jouabilité (jouable, facile à saisir, recommandable)- 10 points
  • Valeur de répétition – 5 points
  • Autres (PAI, annonces, conventions sociales, etc.) – 5 points

…pour un total de 50 points, qui sont ensuite intégrés au système de notation à 5 étoiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *