Un promoteur d'oiseaux en colère va licencier 260 employés

Rovio, le fabricant de la série d'applications Angry Birds (et de vêtements, d'animaux en peluche, de gommes à crayons et de sacs à dos), qui volait autrefois très haut, a annoncé qu'il allait licencier 260 employés , en plus des 130 travailleurs licenciés en octobre dernier, et se concentrer sur sa compétence principale, la fabrication de jeux. Au plus fort de la manie des Angry Birds, Rovio s'est développé dans une grande variété d'entreprises et a même envisagé un parc à thème Angry Birds ! Il y a toujours un film Angry Birds prévu, avec Sony, et apparemment il se poursuivra, sans être affecté par les suppressions d'emplois.

Rovio vient de sortir Angry Birds 2, qui était en fait l'une des douze suites de Angry Birds. Les précédentes versions de Angry Birds Space et des versions liées à des films comme Rio, Transformers et Star Wars ont été publiées. Mais il n'y a pas beaucoup de façons de lancer un oiseau sur un cochon et les utilisateurs sont inconstants. Je suppose que c'est difficile pour un cochon !Flappy Bird a été tiré avant de subir un sort similaire. Il y a peut-être là une leçon à tirer pour Rovio et pour les autres développeurs d'applications.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *