VMware Fusion 12 Examen: Maintenant gratuit pour les utilisateurs à domicile

Parallels Desktop et VMware Fusion se disputent depuis longtemps sur le programme de virtualisation Mac le mieux. Chaque année, les entreprises publient des mises à jour qui promettent une virtualisation plus rapide de Windows, une meilleure prise en charge des graphismes 3D, et plus encore. Et chaque année, les clients fidèles peuvent ouvrir leurs portefeuilles pour ces mises à jour, qui sont souvent nécessaires pour qu’il fonctionne sur la dernière version macOS.

Dans le cadre du lancement de Big Sur par Apple l’automne dernier, comme d’habitude, les deux sociétés ont publié des versions mises à jour des programmes de virtualisation, Desktop 16 et Fusion 12. Pour plus d’informations sur l’option Parallels, lisez notre examen Parallels Desktop 16.

Parallels Desktop a toujours été considéré comme un peu mieux que Fusion, mais à la fin de 2020 VMware surpris tout le monde avec une nouvelle approche: il a fait Fusion 12 gratuit pour les utilisateurs à domicile. Pour ceux qui n’ont pas besoin de la meilleure expérience Windows-on-Mac absolue, l’affaire est difficile à battre.

Le VMware Fusion Player 12 gratuit n’était auparavant disponible que pour Windows. Vous aurez besoin d’un compte MyVMware pour bénéficier de la version gratuite et vous ne devriez pas l’utiliser pour des raisons commerciales. Inscrivez-vous à votre licence d’utilisation personnelle gratuite ici.

Remarque : ni Parallels ni VMware n’exécuteront Windows sur le Mac M1, mais – lisez Will Windows exécuter sur les Mac M1 pour plus d’informations.

Fusion 12

Jeux

Si vous aimez les jeux, vous saurez qu’il ya beaucoup qui ne sont développés que pour Windows. Vous pouvez obtenir plus de performances en démarrage dans une installation boot camp de Windows sur votre Mac (lire: Comment utiliser Boot Camp), mais il est lourd car cela signifie démarrer et à nouveau.

Pour un couple de versions Parallels a offert un soutien pour DirectX 11, qui est un avantage que VMware avait manqué – mais maintenant DirectX 11 est également venu à Fusion.

Cela signifie que de nombreux jeux plus nouveaux fonctionnent mieux que Fusion peut traduire le code DirectX dans le cadre métal d’Apple.

En outre, Fusion 12 a maintenant un soutien pour les eGPUs, qui ne fonctionne pas toujours si bien via Boot Camp.

Malheureusement, il n’est toujours pas aussi optimisé pour le jeu que Parallels. Mais si vous cherchez principalement à jouer à des jeux Windows semi-lourds sans avoir à redémarrer l’ordinateur pour Boot Camp, et sans se séparer de tout argent, alors cela peut être une option attrayante.

Peut utiliser l’ensemble de l’ordinateur

Contrairement à la version standard de Parallels Desktop, VMware Fusion peut utiliser presque tout le matériel de Mac si vous le souhaitez. Les machines virtuelles peuvent être configurées avec jusqu’à 32 cœurs CPU et 128 Go de mémoire – c’est-à-dire plus de cœurs CPU que le modèle Mac Pro le plus gras et plus de mémoire que la plupart des utilisateurs à domicile ont dans leurs Mac.

Une nouveauté dans la version 12 est que le contrôleur USB virtuel a été mis à jour à USB 3.1 et prend ainsi en charge la vitesse de 10 Gbps sur Mac avec connecteurs USB-C.

Si vous avez déjà Windows installé via Boot Camp, vous pouvez créer une machine virtuelle qui démarre ce système et de travailler avec les mêmes fichiers et programmes virtuellement ou via redémarrage. Cela fonctionne beaucoup mieux si vous avez lié votre licence Windows à un compte Microsoft, car l’activation de Windows peut signifier que vous avez changé de matériel et que vous devez le réactiver.

Le meilleur en mode plein écran

Comme Parallels, VMware a développé des technologies qui intègrent une machine Windows virtuelle dans macOS afin que vous puissiez avoir des applications Windows côte à côte avec les applications Mac. Il s’appelle Unity et fonctionne raisonnablement bien, mais n’est pas aussi bien huilé que le mode Cohérence de Parallel.

Dans l’ensemble, Fusion fonctionne mieux en mode plein écran et est optimale sur un moniteur externe, de sorte que vous pouvez avoir des trucs Mac sur un écran et Windows sur un autre.

Cependant, nous avons rencontré un bug lorsque vous avez plus d’un écran: Vous devez activer la fonction Full Screen Minibar, sinon l’écran clignote (au moins sur notre ordinateur de test). Une exception est également quelques jeux qui fonctionnent mieux en mode fenêtre.

Verdict

VMware Fusion 12 émule Windows 10 et de nombreux autres systèmes d’exploitation sur Mac basés sur Intel et le fait avec brio – bien sûr, cela n’inclut pas les Mac M1. Il est rapide et de nos jours, vous pouvez exécuter des programmes avec DirectX 11, ce qui signifie qu’un Mac puissant peut jouer à de nombreux jeux Windows sans avoir à installer Windows via Boot Camp.

Il ne fonctionne pas aussi bien en mode « intégré » que Parallels et a quelques petits défauts, mais il a aussi certaines choses Parallels manque, comme le soutien pour l’utilisation de plus de cœurs CPU et plus de mémoire. Mais surtout, il est gratuit pour les utilisateurs à domicile.

Cet examen est apparu à l’origine sur Iphonologie Suède. Traduction de Karen Haslam.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *