Apple "admet" le faible nombre d'abonnements au service TV+

Reconnaît qu'il compte moins de 20 millions d'abonnés en Amérique du Nord, dans le cadre des accords de charges avec un syndicat.

apple tv plus eau plate

Apple, qui a souvent tendance à être discret sur l'efficacité des détails de ses différentes gammes de produits, n'a jamais révélé le nombre précis d'abonnés qui ont souscrit à sa solution de streaming TV+. Mais un peu de reportage aux yeux d'aigle de CNBC implique que nous reconnaissons maintenant qu'il en comptait moins de 20 millions aux États-Unis ainsi qu'au Canada au début du mois de juillet.

À titre de comparaison, Netflix compte environ 74 millions d'abonnés payants sur les deux plus grands marchés d'Amérique du Nord (selon Statista), tandis que Disney+ en compte environ 38 millions (selon Motley Fool). Nous reconnaissons depuis un certain temps qu'Apple peinait à attirer des abonnés payants, cependant, qu'il soit si loin derrière ses concurrents est alarmant.

Cette information, remarquablement, vient d'Apple lui-même, bien que de manière indirecte. L'entreprise aurait divulgué le chiffre à un syndicat professionnel le 1er juillet 2021, dans le cadre de négociations sur les charges payées aux employés de production. Apple souhaitait payer un prix inférieur à celui des sociétés de streaming avec plus de 20 millions de clients payants.

CNBC a obtenu l'histoire d'un conférencier de l'Alliance internationale des employés de scène théâtrale (IATSE), qui représente les opérateurs de caméra, les constructeurs de décors ainsi que les emplois pertinents dans la télévision et la fabrication de films. IATSE a un accord qui distingue les sociétés de streaming selon qu'elles ont beaucoup plus ou moins de 20 millions de clients, bien qu'elle tente actuellement de renégocier cela avec l'Alliance of Motion Picture and Television Producers, dont Apple est membre.

Cela peut sembler une étrange façon de structurer un contrat de frais, mais au moment de l'accord initial, il était vraiment estimé que la productivité des services de streaming doutait. On peut se demander si c'est toujours le cas.

Apple n'a en fait pas commenté spécifiquement l'allégation, mais a informé CNBC qu'il paie les prix selon les principaux services de streaming.

Pour un aperçu des programmes les plus efficaces d'Apple, consultez Qu'y a-t-il sur Apple TELEVISION+ ?

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *