Apple fait face à une amende de 53 millions de livres sterling pour Batterygate en Italie

Le différend Batterygate refuse de mourir, le processus juridique se concentrant sur l’Europe

revue de l'iphone 6s 17

En novembre, Apple a été condamné à payer une amende de 10 millions d’euros par l’autorité italienne de la concurrence, après que la société ait commercialisé l’iPhone comme étanche sans, de l’avis de l’autorité, expliquer de manière adéquate qu’il ne s’applique que dans des circonstances particulières.

Aujourd’hui, Apple fait face à 60 millions d’euros supplémentaires (environ 53 millions de livres sterling) d’amendes en Italie dans le cadre des dernières poursuites liées au scandale du soi-disant Batterygate. C’est à ce moment-là que la société a délibérément ralenti les anciens iPhones afin de prolonger la durée de vie de la batterie, un changement qui a été effectué sans informer les clients et a conduit à un grand nombre de plaintes et de poursuites judiciaires.

Apple a déjà été condamné à une amende de centaines de millions de dollars aux États-Unis pour Batterygate – 500 millions de dollars dans un premier temps, et 113 millions de dollars un peu plus tard – et des poursuites similaires sont en cours en Espagne et en Belgique. Selon l’agence de presse Reuters, on parle d’un recours collectif au Portugal.

L’organisation européenne des consommateurs Euroconsumers veillera à ce que les poursuites judiciaires contre Apple soient coordonnées, ce qui augmentera les chances de succès.

Cet article a été initialement publié sur Iphonologie Sweden. Traduction de David Price.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *