Comment Shazam est passé de la reconnaissance musicale à l'investissement d'Apple

L'avancement de Shazamkit apportera certainement un avenir où nos iPhones reconnaîtront plus que des chansons. C'est ce que fait Apple avec Shazam.

shazamkit

Les achats fermes d'Apple sont généralement protégés par la confidentialité - il faut quelques années avant que vous puissiez voir ce que l'entreprise prévoyait de faire avec l'achat.

Quand Apple a acheté Shazam fin 2017, il était beaucoup plus ou moins clair ce que les développeurs de Cupertino feraient avec l'achat : la solution de reconnaissance musicale profiterait certainement à Apple Music. Sans aucun doute, c'est ce qui s'est passé : Shazam est actuellement fermement intégré au système d'Apple et l'iphone d'Apple reconnaît désormais la musique à partir du Centre de contrôle - vous n'avez pas besoin d'utiliser l'application également.

Contrairement à diverses autres applications achetées par Apple, Apple n'a pas arrêté l'application Shazam. En fait, la version Android est toujours disponible via le Google Play Store.

Apple a désactivé la publicité dans l'application iOS et la variante Android est également sans publicité.

Immédiatement après la réquisition, nous avons supposé qu'Apple gagnerait à l'acquisition principalement sur le front Android, étant donné que l'application a en outre une base d'installation relativement importante sur les téléphones mobiles Android.

Cela est resté tout à fait vérifié lorsque Apple a fourni une nouvelle liste de lecture Shazam ce printemps : "Shazam Predictions 2001". La liste de lecture est basée sur les millions de demandes de personnes du monde entier qui aimeraient en savoir plus sur une chanson. La liste de lecture Shazam d'Apple comprend 50 musiciens émergents qui, d'après les informations de Shazam, sont sur le point de connaître une année d'innovation. Apple peut désormais gagner de l'argent en proposant ces chansons qui s'assurent d'être des succès en fonction des données.

C'est ici que la faction Android entre en jeu : si Apple avait cessé l'application Android il y a pratiquement trois ans, sa division d'évaluation des chansons aurait certainement perdu les données de plusieurs centaines de millions de personnes qui avaient effectivement installé l'application sur Android.

Plus grande que la reconnaissance des chansons

Mais Apple Music ainsi que la reconnaissance des chansons sur l'iPhone n'ont absolument rien à voir avec l'annonce faite par Apple à la WWDC : la technologie de reconnaissance audio de Shazam sera certainement proposée à des applications tierces. À partir de l'iphone 15, les applications auront certainement la possibilité d'utiliser leurs propres collections d'audios, de mots, etc. en utilisant la technologie Shazam.

La vidéo ci-dessous programme ce qui est possible avec cette technologie. Peu de temps après l'annonce, un concepteur a créé un compteur de mots pour le langage parlé. À titre d'exemple, vous pouvez déterminer le nombre de fois où Tim Cook a utilisé le mot « fantastique » dans le discours.

C'était sûrement le destin ultime de ShazamKit #WWDC 21 @viticci pic.twitter.com/Z9HAayeOT5

-- Chad Etzel (@jazzychad).
10 juin 2021

Cela peut être un appareil agréable à utiliser, mais il ne montre que le pointeur de l'iceberg. Shazamkit pourrait être efficace dans beaucoup plus d'applications tierces. Tout au long de la présentation, Apple a montré une application intelligente qui fait d'un clip vidéo enregistré de manière linéaire une expérience interactive. Dans ce cas, l'application peut identifier si l'étudiant pose une question spécifique à l'enseignant et présente également des éléments de questions-réponses pour aider l'étudiant à comprendre le produit.

Shazamkit peut être utilisé pour offrir au contenu audio une couche interactive supplémentaire. Par exemple, l'Apple Watch peut produire un son aigu lorsque quelqu'un appelle le buzzer, et la même chose peut être appliquée à d'autres appareils et sonne également avec Shazamkit.

Fondamentalement: Apple a acheté Shazam en tant qu'attribut très utile pour son service de streaming Apple Music, mais a en fait procédé à l'achat et à la création pour ses propres sources. Pour cette raison, un gadget peut finir par être la base d'excellentes applications.

Cet article a été initialement publié sur Macwelt. Traduction de Karen Haslam.

Quand Apple a acheté Shazam fin 2017, il était plus ou moins clair ce que les développeurs de Cupertino feraient certainement de l'achat : le service de reconnaissance musicale profiterait à Apple Music. Contrairement aux autres applications achetées par Apple, Apple n'a en fait pas cessé l'application Shazam. La liste de lecture Shazam d'Apple comprend 50 musiciens émergents qui, sur la base des données Shazam, sont sur le point de connaître une année décisive. Apple Music ainsi que la reconnaissance des chansons sur l'iPhone n'est rien comparé aux nouvelles qu'Apple a faites à la WWDC : la technologie de reconnaissance audio de Shazam sera mise à la disposition d'applications tierces. En bref : Apple a acquis Shazam en tant qu'outil assez précieux pour sa solution de streaming Apple Music, mais a continué à l'investir et à l'établir pour ses propres ressources.

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *