La loi européenne normalisant la charge de l’iPhone pourrait entrer cette année

Regarde également l’avenir de la charge sans fil, qui entraîne une consommation d’énergie plus élevée et est moins durable

avis apple iphone 12 max 15

La normalisation des câbles de recharge en Europe est à l’ordre du jour de l’UE depuis de nombreuses années, mais n’a pas encore été mise en œuvre. Des documents internes suggèrent maintenant qu’un nouveau projet de loi sera publié plus tard cette année.

Micro-USB, USB-C et Lightning: si vous avez un smartphone, il est presque certainement chargé via l’un de ces trois ports. L’USB-C est maintenant devenu la norme pour les nouveaux smartphones Android, tandis que les modèles plus anciens, ou actuels, mais bon marché, reposent toujours sur la micro-USB. Apple, à son tour, s’appuie sur le connecteur Lightning propriétaire, qui est toujours utilisé dans tous les iPhones et la plupart des iPad à ce jour. L’Union européenne souhaite éviter cette confusion des connexions à l’avenir et imposer la normalisation dans l’espace européen. Rapports de Netzpolitik.org.

Des débats sur une telle mesure se poursuivent depuis plusieurs années dans un contexte de résistance de l’industrie. Apple résiste également à une telle loi, après tout, la société basée à Cupertino gagne beaucoup d’argent en vendant des adaptateurs et des câbles de charge.

Pendant longtemps, Lightning avait également de nombreux arguments techniques de son côté, car il offrait certains avantages par rapport à l’ancienne norme micro-USB. Cela a changé avec l’USB-C – une norme plus moderne avec un débit de données plus élevé, plus rapide et plus puissant que le Lightning d’Apple. En outre, l’USB-C est désormais largement acceptée et les tablettes et les ordinateurs portables s’appuient également sur la norme. Même les MacBook d’Apple sont désormais uniquement équipés de ports USB-C.

Ce désordre de chargeurs devrait cependant changer à l’avenir. Netzpolitik.org a reçu des documents internes et des courriels de la direction générale du marché intérieur. Celles-ci suggèrent qu’un nouveau projet de loi normalisant les connexions pourrait être présenté cette année. Le projet fait partie de la «Circular Electronics Initiative» et devrait également inclure d’autres appareils avec des exigences d’alimentation similaires, tels que des écouteurs et des caméras.

Une initiative basée sur des accords volontaires avec l’industrie en 2009 a réussi à convaincre de nombreux fabricants d’installer des ports USB dans leurs appareils, mais Apple n’a pas accepté et a continué à s’appuyer sur des solutions propriétaires.

Puis, en 2013, nous avons écrit sur la façon dont le Parlement européen avait voté pour normaliser les connecteurs des smartphones dans le but de réduire les déchets.

En janvier 2020, nous avons fait état d’initiatives au sein de l’UE pour normaliser les câbles de charge. Le Parlement européen a ensuite voté à une large majorité pour la résolution proposée et a ouvert la voie à de futurs projets de loi.

Les inconvénients des connexions propriétaires

L’UE est principalement préoccupée par la variété des connexions des smartphones pour deux raisons. D’une part, il y a les inconvénients qui en résultent pour les consommateurs qui, dans le pire des cas, ont besoin de trois types de câbles différents pour charger leurs appareils. D’autre part, l’impact sur l’environnement.

Comme le rapporte Netzpolitik.org, 13 300 tonnes de déchets électroniques sont créées chaque année à travers l’Europe à partir d’anciens chargeurs de téléphones portables, dont moins de la moitié est actuellement recyclée. À l’avenir, les acheteurs d’un nouveau smartphone devraient pouvoir continuer à utiliser leur ancien chargeur au lieu d’en obtenir un nouveau à chaque achat. Une procédure qu’Apple a avec l’iPhone 12, qui est toujours livré avec un câble, mais plus un bloc d’alimentation. D’autres fabricants de smartphones suivent également cette approche, notamment Samsung avec son nouveau produit phare, le Galaxy S21.

Incidemment, il y avait une rumeur en 2020 selon laquelle Apple abandonnerait le port Lightning sur l’iPhone 13.

Recharge sans fil en cours d’examen

Mais ce ne sont pas seulement les options de charge filaire qui posent problème dans l’UE: le développement de la charge sans fil suscite également un besoin de discussion. Jusqu’à présent, la norme Qi a été utilisée presque exclusivement, mais de nombreuses alternatives sont sur le point d’être lancées sur le marché.

Afin d’éviter une situation similaire à celle des solutions filaires dans ce domaine, l’UE souhaiterait créer ici également une règle uniforme. À cette fin, la Commission européenne a commandé une étude pour examiner les options d’action.

L’UE est fondamentalement critique de la recharge sans fil. Il a été prouvé que la consommation d’énergie est plus élevée et une étude britannique suggère que la durabilité des batteries rechargeables souffre également de la charge inductive.

En relation: Y aura-t-il un iPhone avec USB-C?

Cet article a été initialement publié sur Macwelt. Traduction par Karen Haslam.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *