Apple franchit le cap des 2 500 milliards de dollars

La plus grande cotation à la bourse américaine Nasdaq depuis 45 ans, les actions atteignant 150 $ chacune.

argent pomme

L’offre d’Apple a augmenté en valeur de plus de 150% par rapport à l’année précédente, indépendamment – ou probablement en partie depuis – de la pandémie récurrente. Tout au long de la négociation de jeudi à la bourse Nasdaq des États-Unis, l’action s’est négociée à un optimum de 150 $ chacune, ce qui est la cotation la plus élevée depuis que l’entreprise a révélé une division des actions à quatre en juillet l’année dernière.

Au fur et à mesure que l’action montait, la capitalisation boursière d’Apple a atteint le chiffre étonnant de 2,5 billions de dollars, la plus grande valeur que tout type d’entreprise ait réellement accomplie.

En revanche, les concurrents Microsoft et Amazon sont évalués respectivement à 2 116 et 1 831 milliards de dollars. Google, en revanche, mérite 1 731 milliards de dollars, tandis que Facebook est évalué à « seulement » 970 milliards de dollars.

La valeur d’Apple a en fait augmenté si rapidement au cours des dernières années que les experts peuvent à peine le maintenir. Pas plus tard qu’en juin 2020, un expert prévoyait – avec une plausibilité notable – que l’entreprise mériterait 2 000 milliards de dollars d’ici quatre ans. Pourtant, l’entreprise a dépassé les 2,5 billions de dollars en 13 mois.

Si vous souhaitez monter à bord du train à grande vitesse d’Apple – avec la prudence, bien sûr, que les actions peuvent baisser et augmenter – vous pouvez trouver des recommandations détaillées dans notre aperçu de l’acquisition d’actions Apple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *