Fakespot retiré de l'App Store suite aux plaintes d'Amazon

L'application prétend reconnaître les faux fournisseurs ainsi que les évaluations sur Amazon, mais le titan du commerce électronique affirme que les détails sont trompeurs et constituent un danger pour la sécurité.

logo amazon pomme

L'application préférée mais controversée Fakespot a été lancée sur l'App Store, après qu'Amazon ait déposé un problème principal, rapporte Cnet.

Les créateurs de Fakespot déclarent que l'application utilise une analyse d'informations basée sur l'IA pour identifier les faux témoignages sur des sites Web tels qu'Amazon, Tripadvisor, Walmart et Yelp.

« Le système de témoignage des clients est fréquemment abusé par les vendeurs qui dépensent pour des avis, par des entreprises qui essaient de faire mal paraître leurs concurrents, ainsi que par des technologies qui agissent comme de véritables évaluateurs », déclare Fakespot dans sa FAQ. "Nos formules déposées recherchent des modèles particuliers qui nous permettent d'identifier les témoignages que nous pensons être normalement dignes de confiance ou non fiables."

Mais Amazon conteste l'exactitude de ces recherches. Vendredi, le titan du commerce électronique a publié une déclaration déclarant que l'application "offre aux clients des informations trompeuses concernant nos vendeurs et leurs produits, nuit aux activités de nos vendeurs et développe des menaces de protection possibles. Nous apprécions l'évaluation par Apple de cette application par rapport à ses normes App Store. "

Selon Amazon, 80% des analyses de Fakespot sur les fournisseurs tiers sur le site étaient incorrectes.

Amazon a commencé la procédure de retrait en juin et l'application a maintenant été supprimée de l'App Store.

Fakespot informe The Verge qu'Apple ne lui a pas offert la possibilité de faire face à la situation, mais Apple raconte une histoire légèrement différente : "Il s'agissait d'un désaccord sur les droits de propriété intellectuelle lancé par Amazon le 8 juin et en quelques heures nous avons également assuré les deux célébrations contactés les uns avec les autres, clarifiant le problème et également les étapes à suivre par le programmeur pour qu'il garde son application sur la boutique et lui offrant également suffisamment de temps pour résoudre le problème. Le 29 juin, nous sommes de nouveau allés à Fakespot des semaines avant de retirer leur application de l'App Store."

On estime que Fakespot a été installé sur environ 150 000 iPhones.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *