Parler essaie et échoue de revenir dans l'App Store

Le réseau social populaire auprès de l'extrême droite a été interdit après l'attaque du Capitole américain.

Icône du logo Parler

Après la prise d'assaut du Capitole américain à Washington le 6 janvier, Apple a interdit le réseau social Parler de l'App Store parce que la plateforme aurait été utilisée pour initier et planifier l'attaque contre la démocratie américaine.

(Curieusement, Apple a ensuite été poursuivi pour ne pas avoir également interdit Telegram.)

Parler a fait un certain nombre de changements pour survivre depuis lors. Par exemple, il a embauché un nouveau gestionnaire de contenu: la néolibérale Amy Peikoff, athée, fan d'Ayn Rand et critique fervente de Donald Trump.

Dans l'espoir que ces changements puissent servir de preuve d'un retournement d'une nouvelle page, Parler a récemment demandé à être rétabli sur l'App Store. Mais il a reçu un non catégorique d'Apple, rapporte Bloomberg.

Bloomberg a vu les courriels d'Apple aux développeurs dans lesquels la société écrivait que Parler était encore loin de respecter les règles de l'App Store en ce qui concerne la modération de contenu discriminatoire tel que les symboles nazis et la haine basée sur l'ethnicité, la religion et l'orientation sexuelle.

Apple a inclus des captures d'écran montrant, entre autres, des utilisateurs avec des croix gammées sur leurs photos de profil.

Cet article a été initialement publié sur Macworld Sweden. Traduction de David Price.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *