Intel tente de lisser une relation fractionnée avec Apple

Messages mixtes d’Intel: les publicités anti-Apple une minute, les offres de partenariat la suivante.

logo Intel

Tout récemment, Intel a lancé une campagne publicitaire de haut niveau dans laquelle il a lancé une attaque féroce contre la décision d’Apple de remplacer les processeurs de l’entreprise par ses propres puces M1. Comme sel supplémentaire dans la plaie, la société a travaillé avec Justin Long, un acteur qui avait déjà fait de la publicité pour Apple.

Néanmoins, lors d’une réunion avec Yahoo Finance, le PDG d’Intel Pat Gelsinger déclare qu’il prend plaisir aux concurrents d’Apple. Il dit également qu’il serait certainement plus que ravi de voir un tout nouveau partenariat où Intel fabrique des puces Apple, ce qui est actuellement fait par la société taïwanaise TSMC.

« Nous souhaitons présenter de merveilleuses options pour [Apple] pour tirer parti de nos solutions d’usine, tout comme nous traitons avec Qualcomm et Microsoft pour tirer parti de notre fonderie. Nous allons offrir une innovation fantastique, des points qui ne peuvent être réalisés nulle part ailleurs dans le monde », a déclaré Gelsinger lors de la réunion.

Parfois de composition, Apple n’a en fait pas commenté la rencontre. Il semble probable qu’Intel ait en fait brûlé assez complètement ses ponts avec Apple avec son projet publicitaire le plus récent – ce qui n’avait pas été la première fois qu’il critiquait les puces M1, après avoir publié une collection de normes communément ridiculisées montrant son propre processeur surpassant celui d’Apple silicium.

Ce message est apparu à l’origine sur Macworld Sweden. Traduction de David Price.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *