Une entreprise chinoise veut interdire l'iPhone pour violation de brevet

Le différend concernant les brevets de l'assistant vocal Siri s'intensifie alors qu'Apple se prépare à lancer l'iPhone 13.

siri sur iphone

Un désaccord de licence sur Siri s'est intensifié avant le lancement de l'iPhone 13 : une firme souhaite en interdire la vente, la production et la diffusion.

Shanghai Zhi Zhen Intelligent Network Technology, appelée Xiao iRobot, a déposé une plainte auprès de la Cour suprême de la République de Chine le 7 septembre 2021. Leur objectif ? Ils souhaitent qu'Apple cesse de fabriquer, de commercialiser et d'exporter des pommes iPhone avec Siri, car les iPhones ont apparemment enfreint leurs licences.

Il semble que l'entreprise chinoise profite de l'engouement accru pour le prochain iPhone, qui devrait être lancé lors d'un événement Apple le 14 septembre.

Le conflit de licence entre l'entreprise chinoise et Apple traîne depuis près de 10 ans. C'est en juin 2012 que Xiao iRobot a initialement poursuivi Apple pour violation de brevet. La société a déposé une demande de brevet pour une technologie moderne pouvant répondre aux préoccupations orales en Chine en 2004. Ce brevet a été délivré en 2006.

Apple a présenté son assistant vocal Siri peu de temps après que le logiciel a été proposé lors d'une conférence en octobre 2011. Siri était le résultat de l'achat par Apple en avril 2010 de l'entreprise qui a développé le service. Avant la vente à Apple, Siri a été créé dans le cadre d'un travail conjoint entre le SRI International Artificial Intelligence Center et le groupe Vrai de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne et utilisait un moteur de reconnaissance vocale proposé par Nuance Communications.

En août 2019, il y avait des dossiers d'un procès par la société contre Siri ou pour les licences violées. Puis, en août 2020, Shanghai Zhi Zhen Intelligent Network Technology a exigé le paiement d'environ 1,4 milliard de dollars d'Apple.

Ces affirmations n'ont apparemment abouti à rien, car il n'y a eu aucun rapport selon lequel Apple n'avait jamais payé quoi que ce soit à l'entreprise et la fabrication ainsi que la vente d'iPhone de pommes en Chine n'ont jamais été abandonnées.

Concernant la nouvelle, qui provient d'un enregistrement du South China Morning Post, Patently Apple souligne qu'Apple a fait une déclaration en 2020 à ce sujet, mentionnant: "Siri n'inclut pas les fonctions incluses dans leur brevet, qui s'associe aux jeux et à la messagerie instantanée. .. Des évaluateurs indépendants certifiés par la Cour populaire suprême ont également conclu qu'Apple n'enfreint pas l'innovation de Xiao-i Robot.

L'assistant vocal chinois est limité aux jeux vidéo ainsi qu'à la messagerie instantanée, tandis que Siri est beaucoup plus universel.

Néanmoins, en juin 2015, la Cour suprême de Chine a statué que le brevet de Xiao-i Robot était légitime, selon Patently Apple.

Cet article est paru à l'origine sur Macwelt. Traduction de Karen Haslam.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *