N’essayez pas cela à la maison : Détruire un iPhone en changeant la date

De temps en temps, on découvre un terrible bug qui peut faire planter un iPhone, le rendre presque inutile, ou rarement, pire. Le pire scénario s’applique ici, car il s’avère qu’il est possible de détruire complètement un iPhone et de le rendre inutilisable en changeant simplement la date de l’appareil pour une date et une heure précises, très loin dans le passé.

Nous allons vous montrer comment fonctionne cette astuce de rendez-vous pour détruire un iPhone afin que vous puissiez l’éviter vous-même. N’essayez absolument pas vous-même, ne réglez en aucun cas l’horloge de l’iPhone sur le 1er janvier 1970, cela brisera n’importe quel iPhone. Il est censé briser également tout iPad ou iPod touch, alors ne l’essayez pas sur un appareil iOS.

N’essayez pas vous-même, vous allez abîmer l’iPhone. On ne peut pas être plus clair, si vous essayez ceci, vous allez ruiner l’iPhone. En d’autres termes, n’essayez pas vous-même avec un iPhone qui vous est cher, à moins que cela ne vous dérange pas de le renvoyer à Apple pour le faire réparer. Cela détruirait l’iPhone et le rendrait inutilisable. Cela signifie que vous ne pourrez plus du tout utiliser l’iPhone, il sera cassé. Donc nous répétons, encore une fois, n’essayez pas vous-même. N’essayez pas cela à la maison. N’essayez pas cela avec votre iPhone. N’essayez pas cela avec vos amis ou n’importe qui d’autre que votre iPhone. Et surtout, ne vous laissez pas berner par quelqu’un d’autre, car il y a plusieurs farces ridicules sous la forme de diverses affirmations circulant sur l’internet quant à ce qui se passe si vous fixez la date de l’iPhone loin dans le passé – ne le faites pas, ça casse l’iPhone. On parle souvent d’un téléphone en brique, car l’iPhone devient aussi utile qu’une brique.

N’essayez pas ça, ça va brider l’iPhone

Ce qu’il ne faut pas faire : Il suffit de remettre l’horloge au 1er janvier 1970 pour que l’iPhone soit prêt. Cela se fait par l’intermédiaire de l’application Réglages> Général> Date et heure, en désactivant la fonction automatique et en réglant manuellement l’horloge au 1er janvier 1970. Ensuite, il faut éteindre l’iPhone et le redémarrer ou le forcer. L’iPhone, l’iPad ou l’iPod touch est maintenant bridé. C’est tout. L’iPhone redémarre alors et se retrouve bloqué sur un écran portant le logo Apple, incapable de faire autre chose. Il est complètement bloqué et l’appareil devient inutilisable.

Ne faites pas ça:

Vous allez vous retrouver bloqué là-dessus, l’iPhone devient inutile:

Il s’agit manifestement d’un grave problème, et bien qu’il soit peu probable que les utilisateurs moyens tentent de régler l’horloge de leur iPhone à l’époque de Woodstock, diverses farces et affirmations ont fait surface sur Internet pour tenter d’inciter les gens à régler leur horloge dans les années 1970. Ne tombez pas dans le panneau.

La vidéo intégrée ci-dessous le démontre avec un utilisateur réglant l’horloge de son iPhone au 1er janvier 1970 et redémarrant ensuite l’appareil, qui se bloque alors sur le logo Apple et ne démarre plus. L’appareil est en fait bridé.

Au secours, mon iPhone est endommagé par le bug de la date de 1970 ! Que dois-je faire ?

Apparemment, il y a un moyen fiable de remédier à ce bug si votre iPhone s’est transformé en brique à cause de la date : apporter l’iPhone à Apple pour le faire réparer. C’est ça, ça marche définitivement, et Apple s’en chargera. Apparemment, ce qu’ils font, c’est réinitialiser la batterie, ce qui répare l’horloge… ce qui nous amène à la prochaine méthode possible.

Une autre approche pour corriger le bug de la date, si vous avez les outils, les tournevis et la patience pour le faire, consiste à ouvrir l’iPhone et à débrancher brièvement la batterie, puis à rebrancher la batterie et à remonter l’iPhone. Cela fonctionne parce que cela réinitialise l’horloge interne de l’iPhone à partir de la date du 1er janvier 1970, date de l’époque Unix. Mais ce ne sera évidemment pas une solution pour tout le monde.

Certains utilisateurs signalent que le fait de placer une autre carte SIM active dans l’iPhone peut également le faire fonctionner à nouveau, mais étant donné l’incertitude qui règne à ce sujet, il ne serait pas conseillé de se fier à l’approche de la carte SIM pour réparer l’iPhone bridé.

Il est intéressant de noter que la méthode typique de réparation d’un iPhone collé sur le logo Apple avec restauration DFU ne fonctionne pas, c’est pourquoi l’iPhone doit être emmené dans un Apple store pour être réparé.

Donc, maintenant que vous êtes au courant de ce terrible bug, quoi que vous fassiez, n’essayez pas cela chez vous avec un de vos appareils iOS ! Si vous avez rencontré ce bogue ou l’avez fait quand même, faites-nous savoir dans les commentaires quelle méthode vous avez utilisée pour résoudre le problème !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *