Modifier la vitesse d’animation pour cacher et afficher le dock de Mac OS X

Le masquage automatique du Dock est l’une des fonctions les plus utiles que vous pouvez activer si vous travaillez sur un Mac avec un espace écran limité. Cette expérience peut être améliorée en supprimant le délai de masquage automatique du Dock dans OS X, ce qui réduit le délai entre le moment où la souris passe près du Dock et celui où elle s’affiche, mais nous allons maintenant vous montrer comment accélérer ou supprimer le masquage du Dock et l’affichage de l’animation elle-même.

Supprimer complètement l’animation du quai

Tout d’abord, en supprimant complètement l’animation du Dock, un Dock auto-cache se met en place immédiatement. Lancez le terminal et utilisez la commande d’écriture par défaut suivante :

defaults write com.apple.dock autohide-time-modifier -int 0;killall Dock

Le Dock redémarrera automatiquement avec l’entrée en vigueur des changements.

Créer une animation ultra-rapide pour cacher et afficher un quai

Cela laisse l’animation des Docks intacte, mais l’accélère considérablement. Vous pouvez l’ajuster vous-même en changeant les chiffres après le drapeau flottant :

defaults write com.apple.dock autohide-time-modifier -float 0.12;killall Dock

Restaurer la vitesse d’animation par défaut

Revenez aux vitesses d’animation par défaut d’OS X avec la commande d’écriture par défaut suivante :

defaults delete com.apple.dock autohide-time-modifier;killall Dock

Merci à Levi pour les conseils de nos commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *