Correction de l’erreur 3002 et de l’erreur 3200 lors de la mise à jour de l’iOS

Un bon nombre d’utilisateurs ont rencontré les erreurs 3002 et 3200 au cours du processus de mise à jour d’iOS avec iTunes. La cause de ces erreurs n’est pas tout à fait claire, mais nous avons fourni une solution qui devrait fonctionner tant pour les utilisateurs de Mac que pour ceux de Windows afin de résoudre le message d’erreur pour que vous puissiez mettre à jour votre iPhone, iPad ou iPod touch comme prévu.

Correction des erreurs 3002 et 3200

Vous restaurerez sur iOS plutôt que de mettre à jour, ce qui signifie que l’appareil sera de nouveau installé sur iOS. Assurez-vous d’avoir une sauvegarde de l’appareil iOS avant de procéder, afin de pouvoir ensuite récupérer toutes vos applications et paramètres.

Important : Avant de continuer, assurez-vous d’avoir supprimé tous les blocs pour gs.apple.com de votre fichier d’hôtes !

  1. Assurez-vous que vous avez la dernière version d’iTunes installée
  2. Téléchargez le nouvel iOS IPSW spécifique à votre appareil, enregistrez-le dans un endroit facile à trouver
  3. Lancez iTunes et faites ensuite ce qui suit…
  • Utilisateurs de Mac : maintenez la touche OPTION enfoncée puis cliquez sur « Restaurer », localisez le fichier IPSW mentionné ci-dessus
  • Utilisateurs de Windows : maintenez la touche SHIFT enfoncée et cliquez sur « Restaurer », pointez iTunes vers le fichier IPSW téléchargé

Si votre matériel est totalement bloqué ou si vous rencontrez alors l’erreur 3194, vous pouvez également essayer de mettre l’iPhone ou l’iPad en mode DFU et de le restaurer pendant la récupération.

N’oubliez pas de vérifier également le fichier hosts, si vous avez bloqué un serveur Apple ou utilisé des Sauriks dans le passé à des fins d’évasion, cela posera des problèmes lors de la mise à jour vers le dernier iOS.

Mise à jour : Une autre erreur courante est « Une erreur interne s’est produite » – ceci indique que les serveurs d’Apple sont saturés, vous pouvez donc réessayer plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *