Un Macintosh portable éjectant un disque dans l’espace [Vidéo]

En 1991, les astronautes ont embarqué un Macintosh portable à bord de la mission STS-43 de la navette spatiale, et il est devenu, entre autres, le premier ordinateur à envoyer un courrier électronique dans l’espace. Un aspect un peu moins historique est ce clip vidéo assez divertissant de cette mission, démontrant le système d’éjection de disque du Macintosh Portable, qui fonctionne peut-être un peu trop bien en apesanteur.

Dans la vidéo, un astronaute dit ce qui suit en observant le résultat amusant d’une éjection de disque sans gravité :

« …Nous avons un phénomène que nous avons remarqué depuis que nous sommes en orbite ici. Le système d’éjection automatique des disques que possède le Mac, comme vous pouvez le voir lorsque nous nous débarrasserons de ces disques, nous devrons faire attention à leur destination ».

Vous devez absolument regarder la vidéo ci-dessous pour voir l’effet, la qualité est un peu faible car c’est une vidéo de 1991, mais elle vaut bien les 15 secondes :

Selon Apple, le Macintosh Portable a été emporté dans l’espace pour servir quatre objectifs principaux :

  1. Essai de quatre dispositifs de contrôle de curseur dans l’espace : la boule de commande intégrée, un manche à balai modifié pour avion, une boule de commande 2″ et une souris optique
  2. Connexion à AppleLink, envoi de courrier et de fichiers, et envoi du tout premier courriel depuis l’espace
  3. Enregistrer les résultats d’expériences médicales
  4. Suivre la trajectoire de la navette spatiale

Si vous souhaitez en savoir un peu plus à ce sujet (et sérieusement, qui ne l’est pas ? C’est le premier Mac dans l’espace !), vous pouvez lire des détails supplémentaires sur le site web d’Apple ici .

Un grand merci à Tom Gilley, qui a travaillé sur le projet, pour les quelques bribes d’informations supplémentaires laissées dans nos commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *