Apple fait passer les Mac d’Intel aux processeurs ARM ?

Apple pourrait envisager de faire passer sa gamme d’ordinateurs portables des processeurs Intel aux processeurs ARM dans les prochaines années. Selon un rapport sur SemiAccurate, l’abandon d’Intel est une « affaire conclue » et le passage aux processeurs ARM se fera probablement aussi pour la gamme d’ordinateurs de bureau d’Apple. Les processeurs ARM équipent actuellement la gamme iOS d’Apple, y compris l’iPhone et l’iPad, tandis que les processeurs Intel équipent tous les Macs existants.

SemiAccurate (peut-être ce nom est-il révélateur ?) qui prétend avoir des sources qui connaissent la question, semble absolument certain de la démarche :

Pour faire court, x86 est l’histoire des ordinateurs portables Apple, ou le sera dans 2 ou 3 ans. En tout cas, c’est une affaire conclue, Intel est sorti et les puces Apple sont entrées. La seule question qui reste est de savoir s’ils utiliseront leur propre noyau, un noyau Samsung ou la boîte noire ARM générique.

Ils affirment également qu’il suffit d’attendre 2 à 3 ans pour que l’ARM développe des puces haut de gamme avec un support 64 bits complet. MacRumors note également qu’Apple a fait de gros investissements dans l’architecture ARM, en acquérant plusieurs sociétés pour transférer la conception du processeur en interne et entièrement sous leur contrôle.

Cette rumeur a provoqué un véritable scandale sur le web Mac, car les processeurs ARM sont perçus comme nettement moins puissants que les processeurs Intel, bien qu’il suffise peut-être d’attendre quelques années pour que la puissance de traitement rattrape son retard. Bien que cette évolution puisse sembler farfelue, il est tout à fait possible qu’Apple soit passé des processeurs IBM aux processeurs Intel, ce qui a provoqué la même incrédulité et la même frustration, mais a finalement abouti à des Mac plus puissants.

L’idée de l’arrivée des processeurs ARM sur le matériel Mac a également relancé la théorie de la fusion d’iOS et de Mac OS X, car plusieurs brevets d’Apple suggéraient à l’origine que de telles machines hybrides étaient en préparation (touch Mac, iMac touch fonctionne sous Mac OS et iOS, MacBook touch, etc.) L’idée de base est un OS unique qui fait la transition entre une interface facile, peut-être parce que LaunchPad dans Lion ressemble au standard iOS, qui est destiné à la plupart des utilisateurs, alors que les utilisateurs avancés auraient accès à une interface plus avancée pour des choses comme le développement d’applications et l’administration système.

N’oubliez pas que tout cela n’est que rumeur, théorie et conjecture, donc tant que vous ne verrez pas une annonce d’Apple, rien n’est garanti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *