Vous êtes-vous déjà demandé d’où vient votre matériel Apple ? Écoutez « Mr Daisey and the Apple Factory » (en anglais)

Mise à jour 3/16/2012 : This American Life a maintenant retracté l’épisode entier parce qu’ils ont découvert que Mike Daisey a constitué des parties importantes de l’histoire. Oui, M. Daisey a inventé une grande partie de son histoire sur les usines Foxconn. C’est honteux.

« Conçu par Apple en Californie. Assemblé en Chine » est inscrit en petits caractères au dos de pratiquement tout matériel qu’Apple expédie, qu’il s’agisse d’un iPad, d’un iPhone ou d’un MacBook Air. Mais vous êtes-vous déjà interrogé sur la deuxième partie, le composant chinois ? Où ces appareils sont-ils fabriqués dans une usine lointaine, et par qui ? Un épisode du podcast This American Life de NPR vise à répondre à cette question avec l’aide du monologuiste Mike Daisey, qui s’est demandé  » Qui fabrique toutes mes merdes ?  » et qui s’est ensuite rendu à Shenzen en Chine pour le découvrir dans un épisode intitulé « Mr Daisey and the Apple Factory ».

C’est une heure d’humilité, séparée en deux parties jointes, et qui mérite d’être écoutée :

La première partie est décrite comme suit :

Mike Daisey interprète un extrait adapté pour la radio de son one-man show « The Agony and the Ecstasy of Steve Jobs ». Mike Daisey, qui a passé sa vie sur un Apple Superfan, voit des photos en ligne de l’intérieur d’une usine qui fabrique des iPhones, commence à s’interroger sur les gens qui y travaillent et s’envole pour la Chine pour les rencontrer. Son spectacle reprend au Public Theater de New York dans le courant du mois. (39 minutes)

La deuxième partie est décrite comme suit :

Que devrions-nous penser de ce que Mike Daisey a vu en Chine ? Notre personnel a passé des semaines à vérifier les faits pour corroborer les conclusions de Daisey. Ira s’entretient avec Ian Spaulding, fondateur et directeur général d’INFACT Global Partners, qui se rend dans les usines chinoises et les aide à respecter les normes de responsabilité sociale fixées par les entreprises occidentales (la page d’Apple sur la responsabilité des fournisseurs est ici), et avec Nicholas Kristof, chroniqueur du New York Times qui a fait des reportages dans des usines asiatiques. Dans les versions podcast et streaming du programme, il s’entretient également avec Debby Chan Sze Wan, chef de projet au sein du groupe de défense SACOM, Students and Scholars Against Corporate Misbehavior, basé à Hong Kong. Ils ont publié trois rapports d’enquête sur les conditions de travail à Foxconn (octobre 2010, mai 2011, septembre 2011). Chaque rapport a interrogé plus de 100 travailleurs de Foxconn, et ils ont même demandé à un chercheur d’aller sous couverture et de prendre un emploi à l’usine de Shenzhen. (15 minutes)

Alors que cet épisode se concentre sur les produits Apple, Foxconn produit du matériel pour de nombreuses autres sociétés d’électronique , dont Amazon, Microsoft, Intel, IBM, Nintendo, Dell, Samsung, Sharp, Nokia, Motorola et d’innombrables autres, et on peut supposer sans risque que les descriptions peu flatteuses des conditions de travail et des usines vont bien au-delà d’Apple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *